>

Vous avez UNE QUESTION ?

 

Nous sommes à votre écoute pour tous conseils et informations, par téléphone ou par mail. N’hésitez-pas ! 

 

Nous sommes joignable du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h.

 

02 96 93 37 89
NOUS ÉCRIRE

Coupe menstruelle et syndrome du choc toxique, on fait le point

(Article 2 sur 2)

Vous avez raté le début ? cliquez ici

 

Quels sont les résultats de l’étude ?

Après avoir mis les tampons ou cups dans des sachets plastiques individuels avec un milieu de culture et du Staphylocoque doré, ils les ont placés à 37°C, pendant 8h. Après 8h, les chercheurs ont mesuré la croissance du Staphylocoque doré, la production de la toxine TSST-1 et ont comparé les chiffres obtenus avec des tampons, tampons bio ou cups, avec ceux obtenus s’il n’y avait que du milieu de culture avec du Staphylocoque doré (toujours après 8h).

Déjà, une bonne nouvelle :

aucun dispositif n’accélère la croissance du Staphylocoque doré, donc nous ne risquons pas d’avoir une épidémie de Syndrome du Choc Toxique comme on a pu en voir avec les tampons Rely.

Mais aussi des précautions à prendre :

  • Aucun tampon, tampon bio ou cup ne protège du Syndrome du Choc Toxique. Et plus important encore : aucun tampon, tampon bio ou cup ne devrait être porté 8h. Car les chercheurs ont observé une production de toxine dans tous les cas. Malheureusement, ils n’ont pas mesuré la croissance du Staphylocoque doré avant ces 8h, il est donc difficile de faire des recommandations pour tous les produits.

En revanche, avant la publication de cette étude, le Laboratoire Claripharm a commandité une étude sur le temps de port de la Claricup, ce qui nous permet de vous assurer une sécurité maximale pendant 6h avec la Claricup. Les détails de l’étude sur la coupe menstruelle Claricup sont disponibles ici. Notre étude ressemble beaucoup à celle dont nous parlons aujourd’hui, à la différence que nous avons mesuré la croissance du Staphylocoque doré toutes les heures pendant 12h.

  • Il faut choisir sa cup en fonction de son flux. Car la taille des coupes menstruelles semble jouer un rôle dans la croissance du Staphylocoque doré et la production de TSST-1. La composition des cups n’est pas déterminante, c’est l’apport d’oxygène qui est important. Plus une coupe menstruelle est grande, plus elle permet un apport d’oxygène important. Il est important de rappeler qu’il faut tout de même que la coupe puisse contenir le flux, et que plus la coupe menstruelle se remplit vite, moins il y a d’oxygène.
  • Il faut désinfecter sa cup avant chaque insertion. Car le Staphylocoque doré reste fixé sur les coupes menstruelles et un simple lavage à l’eau ne suffit pas pour l’éliminer. Les chercheurs indiquent qu’il est donc important de désinfecter les cups avant chaque insertion, sinon il y a un risque de re-contamination avec le Staphylocoque doré. Ils suggèrent donc aux utilisatrices d’avoir 2 cups pour pouvoir en changer plus facilement pendant la journée.

 Est-ce que ça veut dire que les coupes menstruelles sont plus dangereuses ?

Heureusement, NON. Ça veut juste dire qu’il faut les nettoyer plus souvent. D’autres fabricants revendiquent 12 heures sans fuites, mais on ne peut pas garder un tel argument marketing si ça met des vies en danger. C’est pour cette raison que le Laboratoire Claripharm conseille un temps de port de 6h, ainsi qu’un nettoyage et une désinfection systématiques entre chaque insertion. Oui, c’est ch*ant, mais c’est pour vous, pour votre santé. Parce que nous les premières, on n’a pas envie de perdre une jambe juste parce qu’on a eu nos règles.

Il faut se rappeler aussi que cette étude ne concerne que le Syndrome du Choc Toxique. Pour l’instant, malheureusement, aucune étude n’est menée sur les perturbateurs endocriniens que l’on retrouve dans certaines protections hygiéniques (on rappelle que l’endométriose est classée par l’Institut de Veille Sanitaire comme potentiellement en lien avec les perturbateurs endocriniens), ni sur l’impact des tampons (qui absorbent tout) ou des cups (qui collectent uniquement les règles) sur la flore vaginale, indispensable à la santé de notre intimité.

Comment le Laboratoire Claripharm prend-il soin de moi ?

Chaque Claricup est systématiquement fournie avec sa box de désinfection, pour vous faciliter la vie : c’est parfois plus pratique de la désinfecter au four micro-ondes que dans une casserole d’eau bouillante !

Nous proposons aussi à prix réduit des Duopacks de 2 Claricup et 2 box, pour que vous ayez toujours une cup propre à disposition pendant la journée : vous insérez une cup le matin, l’autre cup propre est dans sa box, dans votre sac et au bout de 6h, vous n’avez qu’à les échanger aux toilettes. La box sert aussi à ça ! Grâce à elle, vous ne risquez pas de tâcher vos affaires avec une cup usagée en attendant de tout nettoyer tranquillement chez vous.

 

Nous vous conseillons aussi de choisir votre Claricup selon votre flux. D’autres paramètres peuvent jouer un rôle dans le choix de votre taille, comme la musculature de votre périnée ou la taille de votre vagin, mais à moins d’être sage-femme ou gynécologue, c’est quelque chose que peu d’entre nous peuvent évaluer. Par contre le flux, ça on connait !

 

L’engagement du Laboratoire Claripharm est simple : vous fournir les produits les plus sains possible, pour toujours plus de sécurité. C’est pour ça que l’on mène toutes ces études, que l’on obtient les certifications qui vous garantissent la sécurité des Dispositifs Médicaux, que l’on a fait 22 tests sur les matières premières et la Claricup, et que tous les jours nous travaillons pour vous fournir toutes les bonnes infos et les bons produits.

 

Cette étude est l’opportunité d’en savoir plus sur les alternatives aux protections périodiques classiques. Mais surtout l’opportunité pour que vous, utilisatrices, soyez pleinement informées des bonnes pratiques d’utilisation afin de protéger votre santé. Nous sommes toutes concernées par les règles, alors c’est le moment d’en parler !

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris